juillet 25, 2021

Le Victoria Droit

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

3 recommandations de la Banque de France pour payer en toute sécurité


Huit Français sur dix disposent d’un chéquier, un record en Europe et peut-être même dans le monde. Dans un rapport, la Banque de France livre quelques conseils pour éviter les mauvaises surprises.

S’il a complètement disparu dans de nombreux pays, les Français restent viscéralement attachés au chèque. Cet instrument de paiement est même une “spécificité française” à l’échelle de l’Europe. Gratuit, il est encore utile pour régler des montants supérieurs au plafond de sa carte bancaire. Mais son utilisation tend à se marginaliser après un âge d’or à la fin du siècle dernier. “L’usage du chèque a atteint un sommet à la fin des années 1990. En 2000, il était l’instrument de paiement scriptural le plus utilisé (34% des transactions) devant la carte (25%)”, souligne la Banque de France. Depuis, il ne cesse de décliner.

“En vingt ans, le volume de chèques émis a été divisé par trois pour atteindre 1,2 milliard de transactions en 2020, soit 5% des transactions scripturales”, ajoute le rapport annuel de l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement. Alors qu’il ne représente plus qu’une infime part des paiements en France, le chèque reste le moyen de paiement le plus fraudé dans l’Hexagone. Par rapport à 2019, le nombre de chèques fraudés a progressé de 20% l’année dernière (220 730 en 2020 contre 183 488 en 2019).

>> Inscrivez-vous à notre newsletter “Yahoo Pour Vous” pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

Vous continuez à payer par chèque régulièrement ? Voici trois recommandations émises par la Banque de France pour éviter toute mauvaise surprise.

READ  Stéphane Bern en guerre contre les éoliennes

1 – Faire preuve d’une extrême vigilance

“Le chèque n’est pas un moyen de paiement garanti et il peut toujours vous revenir impayé. Si la situation vous le permet, demandez à votre interlocuteur de régler par un autre moyen de paiement”, prévient la Banque de France. Si vous ne pouvez pas faire autrement, abstenez-vous de remettre des chèques signés sans ordre de paiement qui peuvent être encaissés en cas de vol ou de perte par tout porteur. Enfin, il ne faut jamais accepter d’encaisser un chèque qui ne vous est pas destiné ou qui ne correspond pas à un bien ou un service que vous avez vendu. “N’acceptez jamais de rembourser un trop perçu issu d’un règlement par chèque, il y a de fortes chances que cela relève d’une arnaque”, conseille le rapport.

2 – Opter pour le stylo noir

Au moment de remplir le chèque, le mieux est de TOUJOURS privilégier un stylo à bille à l’encre noire pour vous protéger des risques d’utilisation frauduleuse des chèques que vous émettez. Dans tous les cas, inscrivez le nom du bénéficiaire et les montants en chiffres et en lettres sans laisser d’espace libre et tirez un trait horizontal sur l’espace restant non utilisé. Ne laissez rien en blanc, pas même la date et le lieu. Précisez le montant en chiffres avec une virgule et les centimes même si vous écrivez un chiffre rond. Ainsi, il est plus sécurisant d’écrire 100,00 euros plutôt que 100 euros par exemple.

3 – Préférer le retrait à l’agence bancaire

READ  La Chine s'est entraînée à tirer de nuit des missiles 'tueurs de porte-avions'

Recevoir ses chéquiers à domicile peut être dangereux car il peut être volé dans votre boîte aux lettres. Un retrait à votre agence bancaire est la meilleure des options. Si jamais vous souhaitez recevoir les chéquiers chez vous, optez pour un envoi sécurisé à votre domicile. Une fois les instruments de paiement reçus, ne les exposez pas à la vue de tous. La Banque de France recommande de les conserver “dans des endroits cachés en évitant de les rassembler au même endroit que vos pièces d’identité”. En cas de perte, de vol ou d’utilisation frauduleuse, il faut faire opposition au plus vite.

Ce contenu peut également vous intéresser :



Source link