juillet 25, 2021

Le Victoria Droit

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

attention à ces 3 arnaques très fréquentes l’été


Que ce soit avant de partir, sur la route ou pendant vos vacances, les escroqueries ne s’arrêtent pas avec l’été, bien au contraire. Yahoo a sélectionné trois arnaques très fréquentes lorsque le thermostat grimpe de plusieurs degrés.

1. Les arnaques à la location, le cauchemar des vacanciers

C’est la hantise de tous les vacanciers. Après un long trajet, vous arrivez enfin sur votre lieu de vacances mais la maison du bonheur se transforme en cauchemar. La piscine n’est pas là, l’extérieur donne sur une route passante, il n’y a pas assez de couchages pour tout le monde… Si quelques désagréments peuvent être acceptés, la situation est parfois bien plus grave. Tous les ans, des milliers de touristes se retrouvent devant un bien déjà occupé ou qui n’existe tout simplement pas. Sur les plateformes de réservation Leboncoin, Airbnb ou Abritel, les escroqueries sont fréquentes. 

À LIRE AUSSI >> Escroqué sur Leboncoin, il traverse la France pour cambrioler le vendeur malhonnête

La plus courante est sans aucun doute l’arnaque au faux propriétaire. Après avoir trouvé la location idéale pour toute la famille, vous entamez une conversation avec le prétendu propriétaire. Les échanges sont constructifs et le faux propriétaire vous propose de verser de l’argent sur un compte pour “réserver” le bien. Une fois cette action faite, vous n’entendrez plus jamais parler de lui. Pour éviter de rester sur le carreau, méfiez-vous des offres trop alléchantes, prenez contact avec le propriétaire par téléphone et enfin vérifiez que le logement existe bien.

2. Attention sur les aires de repos 

Phénomène récurrent sur les aires d’autoroute, notamment en période estivale, l’arnaque à l’irlandaise fait des ravages chaque été. La méthode est diablement efficace. Son principe est vieux comme le monde : faire pitié pour extorquer de l’argent. De faux touristes parlant un anglais impeccable abordent des familles sur les aires de repos. Ils expliquent qu’ils viennent de se faire dépouiller avec de fausses photos à l’appui pour susciter la compassion. 

READ  quels jours poser pour avoir le plus de vacances possible ?

>> Inscrivez-vous à notre newsletter “Yahoo Pour Vous” pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

Ils vous demandent ensuite plusieurs centaines d’euros pour pouvoir rentrer chez eux, en vous promettant bien sûr de vous rembourser dès leur retour au pays. Pour enfoncer le clou, les escrocs utilisent parfois des enfants pour mieux jouer la famille “parfaite”. Évidemment, vous ne reverrez jamais la couleur de l’argent prêté. Tous les ans, la gendarmerie met en garde les automobilistes contre ce type d’escroquerie.

3 – Sur les marchés, la foire aux arnaques 

Les marchés d’été regorgent de petites et grosses arnaques. Produits estampillés bleu-blanc-rouge alors qu’ils viennent de l’autre bout du monde, préparations industrielles vendues comme “fait maison”, prix gonflés… Sur les étals, les escroqueries reviennent en même temps que les beaux jours. 

Pour limiter les risques et être certain d’acheter des produits locaux, lisez avec attention les étiquettes. Pour une huile d’olive de Provence, choisissez une huile avec une appellation AOP, AOC. Autre conseil : évitez les bouteilles exposées en plein soleil. Jamais un producteur consciencieux n’exposerait son produit aux rayons du soleil. Pour la charcuterie corse, souvent imitée mais jamais égalée, sachez que seules trois variétés bénéficient du label AOC : le prisuttu, la coppa et le lonzu.

Ce contenu peut également vous intéresser :



Source link