Donald Trump en Poussant des Politiques Sortie tout Droit De la Suprématie de la race Blanche des panneaux de Message, la lutte Contre le terrorisme, selon un Expert,

D’autres experts blâmer l’Atout pour la forte augmentation de la droite contre le terrorisme.

Donald Trump Pushing Policies Straight Out Of White Supremacist Message Boards, Counter-terrorism Expert Says

D’autres experts blâmer l’Atout pour la forte augmentation de la droite contre le terrorisme.

Donald Trump est l’utilisation de radicaux, racistes, chargé de la langue et de sa politique de plates-formes visant à blesser les groupes minoritaires son très familier à Daryl Johnson.

La lutte contre le terrorisme expert et ancien analyste avec le Ministère de la Sécurité intérieure, dit que beaucoup de politiques mises en avant et des phrases utilisés par Atout aujourd’hui sont presque mot à mot de suprématie de la race blanche des panneaux de message au cours de la dernière décennie. Johnson est l’un des un certain nombre d’experts sonnent l’alarme sur Trump inflammatoires de la langue et de la façon dont il est inspirant de la droite contre le terrorisme.

Vanity Fair a retrouvé un certain nombre d’experts qui disent qu’ils sont préoccupés par la violence Trump mots peuvent inciter. Cela vient après une semaine au cours de laquelle un ardent Trump partisan envoyé des bombes pour le président de l’fréquemment la cible et un homme qui effacèrent de droite propagande Antisémite tué 11 personnes dans une synagogue Juive à Pittsburgh.

La Maison Blanche cette semaine agressivement poussé en arrière contre toute affirmation que l’Atout qui assume la responsabilité et Trump lui-même placer le blâme pour la violence carrément sur les médias, affirmant que leur déclaration est la raison pour laquelle les gens sont en colère. Mais Johnson a déclaré Trump discours raciste est clairement entendu par la frange de groupes racistes.

Vanity Fair a parlé à un certain nombre d’autres experts qui a dit que Trump a inspiré la violence et a noté que certaines des personnes qui ont agi directement à l’Atout. Les avocats de Patrick Eugene Stein, l’un des trois hommes accusés d’avoir essayé de bombe réfugiés Somaliens, ont plaidé en cour fédérale que il devrait recevoir une peine moins sévère parce qu’il a été inspiré pour commettre l’acte par Trump, qui à l’époque était en cours d’exécution pour le président et avait parlé durement contre les Musulmans.

Les attaques des deux dernières semaines ne sont pas les seuls qui ont été inspirés par Donald Trump. L’ordonnée à l’origine compilé une liste de toutes les la droite la violence inspirée par Trump, y compris James Allen Champs, l’homme accusé du meurtre de Heather Heyer au cours de Charlottesville manifestations. Champs a été un fervent partisan de la Trump, amis disent.

Share Button