septembre 19, 2021

Le Victoria Droit

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Chefs d’entreprise, partagez plus pour vous développer mieux!

[ad_1]

TRIBUNE – Le collectif de dirigeants du mouvement ETHIC propose de lancer un “contrat social” au sein de l’entreprise basé sur un partage plus juste de la richesse créée. Chers dirigeants, vous avez tout à y gagner !

Le chef d’entreprise recherche en permanence les moyens de créer plus de valeur. Une des pistes pour y parvenir est de proposer un “contrat social” au sein de votre entreprise basé sur un partage plus juste de la richesse créée. Chers dirigeants, vous avez tout à y gagner !

Les premiers paliers

Encouragés par la loi Pacte et notamment la suppression du “forfait social”, certains d’entre vous ont décidé d’aller plus loin que le versement d’un simple salaire, .

La participation, obligatoire au-delà de 50 salariés, est fondée sur une formule légale de partage des bénéfices. L’intéressement, beaucoup plus souple et facultatif quelle que soit la taille de l’entreprise, est un accord fixant des objectifs financiers ou non, avec des primes collectives à la clé.

Ces deux dispositifs sont par ailleurs dotés d’avantages fiscaux et sociaux très intéressants, qui constituent un premier socle efficace du partage de la valeur.

D’après une étude de OpinionWay pour ETHIC, 71% des dirigeants d’entreprises de plus de 10 salariés estiment qu’un dispositif de partage de la valeur permet d’améliorer les performances de l’entreprise.

Lire aussi

Le vrai pas décisif

Mais, le vrai pas décisif à franchir est la mise en place d’une politique d’actionnariat salarié qui ouvre le capital de votre entreprise à l’ensemble des collaborateurs. La France est le premier pays européen de l’actionnariat salarié (40% des salariés-actionnaires européens sont français, représentant 110 milliards d’euros de capital en 2019).

L’objectif est de . Fondée sur des valeurs de confiance et de reconnaissance, cette démarche volontaire présente des avantages considérables. Au niveau RH, des études académiques ont relevé une amélioration des indicateurs importants pour toute entreprise tels qu’une plus grande stabilité des équipes et un niveau plus faible d’absentéisme.

READ  Virus Corona en Allemagne: les médecins de soins intensifs voient une tendance à la hausse

En associant ses salariés, le dirigeant fait le choix également d’offrir une vue inédite sur l’entreprise, son fonctionnement et sa situation fin[…]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

[ad_2]

Source link