Éduquer les infirmières à l’appui de santé numérique

 Educating nurses to support digital health

 Educating nurses to support digital health

Par Tracie Riesling

Lundi, 3 décembre 2018 11:56 PM UTC

 Educating nurses to support digital health0 commentaires

Du système de santé canadien est en pleine révolution numérique. La technologie est nouvelle, mais elle doit être utilisée par le personnel de santé. Un récent rapport publié par le Service National de Santé Britannique a constaté qu’un manque de formation pour les fournisseurs de soins de santé a créé des obstacles à l’accès numérique de soins de santé. Ici au Canada, nous sommes confrontés au même défi.

De santé numérique est sur les connexions. Les Services qui ont été conçus pour connecter électroniquement fournisseurs de soins de santé sont maintenant donner aux patients un moyen d’accéder à leurs données de santé. Bien que pour de nombreux Canadiens, cette promesse de santé numérique n’est pas encore réalisé.

Depuis 2001, l’Inforoute Santé du Canada — un financée par le gouvernement, sans but lucratif, l’organisation a dirigé le développement de l’ensemble du Canada dossier de santé électronique. Ces documents électroniques contiennent des informations sur le patient, antécédents médicaux, de laboratoire et des rapports de diagnostic, à la sortie de l’hôpital, les résumés et les dossiers de vaccination.

De nombreux cliniciens peuvent accéder à des patients des enregistrements, mais l’accès pour les patients eux-mêmes varie selon la région. Seulement 22% des Canadiens peuvent se connecter à leur information sur la santé. Les 73% qui ne peuvent pas voudrais avoir cet accès. Les canadiens sont également intéressés par des visites virtuelles avec les dispensateurs de soins, de prescription en ligne renouvellement et nomination de réservation, y compris la gestion orientation vers un spécialiste. Inforoute ACCÈS 2022 plan est conçu pour fournir la transformation numérique nécessaires à l’augmentation de l’accès au numérique des soins de santé.

L’accès 2022.

Le Canadien de santé numérique gal

Mais l’accès en est-ce assez? L’établissement de ces services est une première étape clé, qui aideront le Canada à améliorer sa santé numérique stats en comparaison avec d’autres pays. Cependant, cette étape maintenant, peut-être aussi le temps d’apprendre de celles des autres, et pour rendre hommage à l’esprit des soins de santé au canada par une réflexion sur la différence entre l’accès et l’accessibilité.

Dans les années 1970, l’Organisation Mondiale de la Santé a adopté des soins de santé primaires (SSP). Une des cinq composantes de soins de santé primaires était de l’Accessibilité: une organisé la fourniture de services de santé essentiels à la disposition de toutes les personnes n’ayant pas déraisonnable géographique ou les obstacles financiers. Une fois que le Canada est en mesure de livrer sur la promesse du numérique, l’accès à la santé, prend en charge seront encore nécessaires afin de promouvoir l’accessibilité de cette technologie. Et des infirmières et infirmiers du canada sera essentiel dans cette évolution.

Les infirmières numérique des droits

Les infirmières et les sages-femmes sont le groupe le plus important dans la santé à l’échelle mondiale de l’effectif. Dans de nombreux pays, elles représentent plus de 50 pour cent de tous les professionnels de la santé. Les infirmières sont aussi une constante au point de soins, l’offre autour-le-horloge de l’évaluation et de soins pour les patients dans de nombreuses situations différentes.

Que les de santé numérique se développe au Canada, il y a aussi un risque croissant de ce qui a été appelé la “fracture numérique”. Initialement basée sur les différences dans le haut débit ou d’accès à Internet, cette fracture est venu à inclure de nombreux autres acteurs socio-économiques, de l’alphabétisation et de la capacité de facteurs. En outre, au Canada, la grande taille du pays, qui crée d’autres de « diviser » les défis liés à la portée d’un service internet fiable.

Soins infirmiers est basée sur un solide fondement de l’éthique, et les infirmières apprennent à propos de la justice sociale et les déterminants de la santé afin qu’ils puissent soutenir toutes les personnes ayant besoin de soins. La prise en charge est alors donnée en prenant une approche holistique, ou toute personne, vue. De cette façon, les infirmières peuvent soutenir la santé des individus, des familles et des communautés, en aidant à répondre à de nombreux facteurs qui peuvent influer sur le bien-être et qualité de vie. Infirmières et infirmiers du canada sont une partie des zones urbaines, rurales et éloignées partout au pays. Ils seront les professionnels les plus accessibles pour les patients avec des questions ou des besoins liés à l’utilisation du numérique services de santé.

Mais les infirmières sont équipés pour fournir ce soutien?

L’ajout de l’informatique à des programmes de soins infirmiers

Même si les infirmières sont bien formés pour évaluer et répondre à de nombreux enjeux de l’accessibilité, de la capacité actuelle de la profession pour répondre besoins numériques est moins certain. Bien que l’informatique infirmière a été présent dans la littérature depuis les années 1980, il n’a pas encore reconnu comme un Canadien sur les soins infirmiers spécialisés, et il y a un manque persistant de ciblé informatique contenu dans les programmes de formation infirmière à travers le pays.

 Educating nurses to support digital health

Un 2014 publication par l’ACESI et Inforoute Santé du Canada. Inforoute Santé Du Canada

La Canadienne Association des Infirmières et infirmiers de l’AIIC) a mis en évidence l’importance de l’informatique infirmière compétences en notant qu’ils sont “essentielles pour les infirmières dans tous les rôles de la fonction dans le complexe, contemporain de la santé environnementale.” L’Association Canadienne des Écoles de sciences Infirmières (ACESI) a publié une informatique document des compétences et l’enseignement de la trousse d’outils en 2013. Pourtant, il y a toujours un décalage dans le contenu, et/ou dans des cours complets sur la santé numérique, en particulier dans les programmes de premier cycle.

Il est temps pour examiner le programme d’études et de repenser la meilleure façon de soutenir les étudiants en soins infirmiers dans le développement de la profondeur de l’information et de la communication (TIC) ensembles de compétences. Cet apprentissage devrait fournir des connaissances de base des appareils correspondants, de logiciels ou d’applications, des données, des normes, des règlements, des principes de conception numérique et de l’évaluation, et sur l’importance vitale de l’éducation numérique dans le soutien des soins aux patients.

Des partenariats avec les patients

Les étudiants et les infirmières et infirmiers praticiens doivent se préparer à un partenariat avec les patients qui veulent avoir accès à leurs dossiers électroniques dans leur autonomie de gestion des soins. Patient problèmes peuvent inclure l’accès initial, l’interprétation des données, enregistrement de navigation de l’interface-utilisateur, des défis, des problèmes de confidentialité et d’accès proxy pour les aidants. Laissé sans réponses ou de soutien, chacun de ceux-ci pourraient influencer les choix sur la poursuite de l’utilisation du service.

Le plaidoyer sera un autre domaine où les infirmières peuvent soutenir à la fois l’accès et l’accessibilité numérique des services de santé. La technologie peut offrir des soins axés sur le patient, mais seulement quand il est utilisé pour répondre aux divers besoins des patients et de leurs capacités. Les infirmières doivent être en mesure de parler lorsque de nouvelles solutions de santé numérique sont nécessaires pour: atteindre défavorisées ou des populations défavorisées, de soutenir l’amélioration des soins de transitions ou de mieux informer les personnes en charge de maladies chroniques multiples. L’importance de la conception centrée sur l’utilisateur dans ces cas, impliquant à la fois les infirmières et les patients, ne peut pas être surestimée.

L’accès aux données personnelles de santé peut être un catalyseur de changements positifs dans les résultats de santé à travers la durée de vie. ACESI et Canadienne des infirmières et Infirmiers de l’Informatique de l’Association promeut l’importance du numérique pour la santé des compétences en soins infirmiers de salles de classe et les milieux de pratique. Les écoles de soins infirmiers, les organismes de réglementation provinciaux et d’autres organisations de soins infirmiers doit également reconnaître le besoin urgent de mieux positionner la profession en tant qu’experts dans l’ère de l’informatique.

Share Button