septembre 24, 2021

Le Victoria Droit

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

il découvre un trésor sous un réfrigérateur acheté d’occasion

[ad_1]

En nettoyant le réfrigérateur qu’il venait d’acheter d’occasion, un habitant de l’île de Jeju, en Corée du Sud, a fait une étonnante découverte.

Un magot dont l’origine reste pour l’heure inconnue. Il y a quelques jours en Corée du Sud, un habitant de l’île de Jeju (située au large de la pointe sud-ouest de la péninsule) a fait une improbable découverte dans le réfrigérateur à kimchi (spécialité locale à base de légumes fermentés) qu’il venait d’acheter dans un magasin d’occasion.

Pensant sans doute avoir fait une bonne affaire, l’individu était encore loin du compte. Reprenant des informations du site AsiaOne, Ouest France rapporte en effet qu’au moment de laver et d’installer chez lui sa nouvelle acquisition, l’acheteur est tombé sur un véritable trésor, dissimulé sous l’appareil : “quinze épaisses liasses de billets de banque, placées les unes à côté des autres et protégées par du film plastique”.

Un montant total avoisinant les 80 000 euros

Précisément, l’intéressé a compté “2 200 coupures de 50 000 wons”, pour un montant total de 110 millions de wons donc, soit près de 80 000 euros ! Soucieux de ne pas se mettre hors-la-loi, il a ensuite rapidement prévenu la police, qui a ouvert une enquête pour trouver d’où provenait cet argent.

Pour l’heure, le mystère reste total, mais l’acquéreur du réfrigérateur pourrait au bout du compte bénéficier d’une partie du pécule. Selon Ouest France, la loi sud-coréenne prévoit en effet différents cas de figure. Si le propriétaire légal des billets est retrouvé dans les six mois à venir, l’argent lui sera restitué, mais l’homme qui les a découvert recevra “entre 5 et 20 %” de la somme totale.

READ  Thales va céder son activité signalisation ferroviaire à Hitachi Rail

“Ceux qui ont de l’argent à stocker préfèrent les réfrigérateurs à kimchi aux coffres-forts”

A l’inverse, si la personne qui avait placé les billets à cet endroit n’est pas identifiée d’ici six mois, l’individu les ayant retrouvés recevra 78% du pactole, et les 22% restants seront versés au fisc local. Dernière possibilité évoquée par Ouest France, si l’enquête prouve que “ces billets sont liés à un délit ou un crime”, l’intégralité de la somme sera confisquée par l’Etat.

Le quotidien régional précise par ailleurs qu’en Corée du Sud, il n’est pas inhabituel de conserver des billets de banque de cette façon. “Ceux qui ont de l’argent à stocker préfèrent les réfrigérateurs à kimchi aux coffres-forts traditionnels, car ces appareils peuvent contenir plus d’argent et maintenir les devises à une température et une humidité appropriées”, explique ainsi un article publié en 2016 par The Korea Times et mentionné par Ouest France.

Ce contenu peut également vous intéresser :

[ad_2]

Source link