juillet 25, 2021

Le Victoria Droit

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Les quatre défis de la nouvelle Samaritaine


Après seize ans de travaux et de procédures, le grand magasin ouvre à nouveau ses portes. Un événement pour le coeur de Paris et un pari ambitieux pour sa maison mère LVMH.

avait décalé les cérémonies , pour être présent. L’homme d’affaires qui a acheté le bâtiment en 2000 et l’ouvrira au public le 23 juin a pris le temps de visiter les lieux avec Emmanuel et Brigitte Macron et posé pour des photos en compagnie de ses enfants, des dirigeants du grand magasin et de la maire de Paris Anne Hidalgo. Mais il a fait faux bond aux nombreux journalistes rassemblés sur les lieux le même jour à 14 heures. L’ampleur du pari valait pourtant quelques mots. L’exploitation est confiée à DFS (Duty Free shoppers), la filiale de LVMH (actionnaire minoritaire de Challenges) spécialiste des magasins de luxe en aéroports. “Comme nous sommes dans un environnement très commercial à Paris, je me suis demandé comment faire la différence, explique à Challenges la présidente Europe et Moyen-Orient de DFS, Eléonore de Boysson qui pilote le projet depuis 2013. Nous avons cherché à créer une expérience extrêmement française”. Le projet est d’une ampleur rare dans la capitale. Sur plus de 20.000 m2 rénovés et repensés (contre 70.000 pour les Galeries Lafayette, 45.500 pour Le Printemps, 30.000 pour le Bon Marché), le visiteur trouvera un foisonnement d’offres et de marques. LVMH, qui a englouti 750 millions d’euros dans cette restauration, relève plusieurs défis de taille.

Lire aussi

Défi 1: Faciliter l’accès

Idéalement située face au Pont Neuf dans le 1er arrondissement de Paris, entre Le Louvre, Les Halles, la tour Saint-Jacques et l’Ile de la Cité, la Samaritaine attend 5 à 10 millions de visiteurs annuels d’ici à trois ans. Encore faut-il y accéder. Pour les automobilistes, un long couloir décoré de photos historiques du lieu mène du parking sous-terrain tout proche jusqu’au magasin. Mais les Parisiens viendront essentiellement en transports en commun. Les abords ont été aménagés. C’est l’accès des touristes qui reste à ce jour le plus problématique. Le Port autonome de Paris bloque le projet de bateau qui ferait la navette entre le Pont neuf, au pied de la Sam[…]

READ  les choix surprenants du Français qui a gagné 200 millions d'euros

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi



Source link