septembre 24, 2021

Le Victoria Droit

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Maserati Ghibli Trofeo et BMW M5: les berlines V8

[ad_1]

COMPARATIF – Ces berlines surpuissantes à moteur V8 entendent combiner sportivité et polyvalence. Mais si les fiches techniques des Maserati Ghibli Trofeo et BMW M5 Competition sont proches, leurs caractères sont radicalement différents. Rencontre entre deux visions de la berline rapide.

Sept ans. C’est le temps qu’il a fallu à Maserati pour implanter le V8 de la Quattroporte, lancée en 2013, sous le capot de la Ghibli présentée la même année. La recette coulait tellement de source qu’on se demande pourquoi il a fallu attendre l’été 2020 pour enfin voir apparaître la Ghibli Trofeo, qui donne ses lettres de noblesse à cette grande berline longue de 4,97 m. Ce V8 biturbo de 3,8 litres et 580 ch, fourni par Ferrari (il s’agit du F154 partagé notamment avec les F8 Tributo et Portofino), confère à la routière au trident la sportivité qu’elle mérite. Enfin, elle peut viser celle qui aurait toujours dû être sa cible, la BMW M5.

La rivale pour ce comparatif était donc toute trouvée. La BMW M5 Competition (la M5 “tout court”, proposée sur certains marchés, n’est pas disponible en France) présente une fiche technique étonnamment similaire à celle de l’italienne. Son gabarit déjà: l’allemande s’étend sur 4,98 m. Sa motorisation ensuite: on trouve ici aussi un V8 biturbo, dont le nom de code est S63, qui cube 4,4 litres et développe 625 ch. Si la M5, en bonne BMW, a longtemps été farouchement attachée à une architecture de propulsion, la génération actuelle tout juste restylée a cédé aux sirènes de la transmission intégrale pour faire plus facilement passer au sol la cavalerie débordante. Mais celle-ci est débrayable, pour mieux faire fumer les pneus arrière dans de longues dérives lorsque l’envie s’en fait sentir. La Ghibli, elle, reste une simple propulsion assortie d’un différentiel arrière à glissement limité.

L’élégance chez Maserati, l’agressivité chez BMW

Les caractéristiques sont semblables, mais le style diffère. C’est particulièrement flagrant sur les deux autos qui nous ont servi lors de cet essai comparatif. La Ghibli ne fait pas son âge. Ou plutôt, les designers ont su sculpter des formes à l’élégance intemporelle. Dans cette robe Blu Passione aux reflets subtils, l’italienne a une classe folle, malgré les ouïes latérales soulignées de rouge pour s[…]

Lire la suite sur challenges.fr

READ  Maison & Objet réaménage son modèle

Maserati Quattroporte, race limousineMaserati Ghibli : du charme à bon prixEssai Maserati Levante Trofeo : mieux vaut tard que jamais Comment la BMW Série 5 économise votre smartphoneBMW M3 et M4: un six-cylindres de 510 ch à la hauteur du mythe

[ad_2]

Source link