Meghan Markle 2018: Palais des Pauses Propres Règles, s’exprime Sur Kate Middleton Gifles Duchesse de Sussex Rapports

 Meghan Markle 2018: Palace Breaks Own Rules, Speaks Out On Kate Middleton Slapping Duchess of Sussex Reports

En tant que comédienne, Meghan Markle a probablement traitée avec des scènes où elle était sous la menace de préjudice physique à partir d’autres personnages. Cependant, qui aurait pensé que sa vie en tant que membre de la famille royale serait également impliquer de telles scènes? Eh bien, c’est selon plusieurs rapports et les rumeurs au sujet de la Duchesse de Sussex soi-disant se tape sa belle-soeur, Kate Middleton. Il semblerait que le Palais de Buckingham est la fed-up avec les rumeurs et a cassé sa règle d’en parler.

Dans de très rares déplacer sur la partie de la famille royale, une déclaration a été publiée en ce qui concerne les rapports que Kate Middleton avait giflé Meghan Markle en raison d’une prétendue rencontre. En raison de l’augmentation du nombre de rapports sur la question, le palais avait de nier que l’événement ne s’était passé. Cela va à l’encontre de toutes les rumeurs en ce qui concerne la question.

Pour le contexte, il a été récemment rapporté que Meghan Markle aurait parlé rudement aux membres du personnel en vertu de Kate Middleton. L’échange de paroles avait soi-disant obtenu est chauffé, ce qui a entraîné l’émotionnel de la duchesse de Cambridge pour lancer une gifle à l’ex-actrice. Palais des intrigues vont, ce serait certainement inhabituelle, étant donné que de telles attaques ne sont pas exactement comment les choses sont faites dans la famille royale.

Puis à nouveau, compte tenu du fait qu’aucun de ces rapports ont été corroborées et la supposée des sources ne peut être nommé, il n’y a pas d’autre choix que de rejeter ces histoires de ragots. Ceci est spécialement le cas que le palais a émis un refus en ce qui concerne la confrontation entre Meghan Markle et de Kate Middleton.

Il est intéressant de remarquer qu’il y a eu des signes de froideur entre les deux parties. Cependant, il serait aller trop loin que de suggérer que Meghan Markle déteste sa belle-sœur, ou vice versa.

Share Button