janvier 21, 2021

Ndrangheta: début du maxi processus Rinascita, tir interdit – Calabre

Cela a été décidé par le tribunal de l’OMPI de plus de 300 accusés

(ANSA) – CATANZARO, 12 JAN – «Le plus gros test de Ndrangheta commence demain. A 9h30, en effet, commence l’action «Rinaskida-Scott» contre les clans Viponia et leurs relations avec les milieux politiques, institutionnels et divers de la franc-francophonie, qui se déroulera dans un nouveau bunker construit dans la zone industrielle de Lamezia Terminus. . Plus de 300 accusés doivent répondre dans environ 400 numéros. Un événement intéressant pour les grands journaux internationaux tels que le Times, la BBC, l’Associated Press et Agen France Press. Sans parler des émissions de télévision et des journaux nationaux. Cependant, les phases de l’enquête ne peuvent pas être reprises. Les journalistes disposaient ce matin d’une liste de mentions émise par le juge Prijida Cavasino, qui déclarait que “les enregistrements audio-vidéo n’étaient pas reconnus lors de la célébration du procès”.

Déjà lors d’une audition à l’OMPI le 9 novembre – avocat et ancien député Giancarlo Pitelli, Mario Lo Riccio, Salvador Rizzo et Giulio Calabretta – la présidente du collège, Tiziana Macrae, avait été interdite de tournage et de tournage. Il y a ceux qui se sont déjà tournés vers le ministre de la Justice Alfonso Bonafede pour dénoncer la vérité. En 1986, la date d’ouverture du procès Palermo Maxi contre la mafia sicilienne a été autorisée à être filmée, ce qui garantissait une archive solide. En raison des exigences éloignées pour les règles anti-Govt, même si l’accès n’est pas autorisé, cela ne se produira pas en Calabre, même s’il s’agit d’une audience publique. (Sur la poignée).

Reproduction protégée © Copyright ANSA