juillet 25, 2021

Le Victoria Droit

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

ourquoi le “tour de France” de Macron est particulièrement risqué


Selon une enquête Odoxa, près de six Français sur dix désapprouvent le “tour de France” de Macron. Comme si chaque apparition du président de la République réactivait les agacements, les mécontentements, les exaspérations.

Un « pèlerinage laïque », pour « prendre le pouls du pays ». En soi, cette initiative – en dehors de son appellation un peu pompeuse – n’a rien de bouleversant.

Tous les chefs d’Etat ont entrepris, de manière plus ou moins régulière, de visiter le pays. A commencer par le général de Gaulle. Alors pourquoi ce « tour de France des territoires » provoque-t-il autant de critiques ? Selon une enquête Odoxa, près de six Français sur dix le désapprouvent.

Comme si chaque apparition du président de la République réactivait les agacements, les mécontentements, les exaspérations.

Il est vrai que, en dépit de ses velléités d’apparaître plus proche des gens, plus ancré dans la réalité, Emmanuel Macron (photo à Martel, le 3 juin) finit toujours par se trahir et par se révéler tel qu’il est : intello, trop subtil et donc, pour certains, hors-sol. Ainsi, le chef de l’Etat se confie dans Zadig sur sa « géographie sensible » de la France. Abordant à Saint-Cirq-Lapopie le sujet inflammable de la sécurité, il parle de « violence endémique », de « mutation anthropologique », évoque « les moments de décompression » d’individus fragiles, là où une partie de la population attend des propos guerriers, la condamnation sans nuance d’actes de barbarie, qui ne sont pas seulement des « faits divers ».

Et puis personne n’est dupe, même si le président s’en défend, tout le monde a compris qu’il était en campagne, en pleines élections régionales. « Monsieur se balade avec notre pognon, pour faire sa campagne électorale ! » lit-on sur les réseaux sociaux. Cette plongée dans la « France profonde » est donc entachée d’insincérité. D’autant plus qu’elle a débuté dans une commune de carte postale, qui a voté pour lui à 74 %.

READ  La décision de Merkel de devenir leader du monde libre

« Choisir un des plus beaux villages de France pour sentir le pouls de la ruralité, c’est quand même bizarre », écrit un internaute. Pas étonnant que 56 % des personnes interrogées estiment que ces déplacements sont une « mauvaise chose ». Un chiffre à rapprocher du pourcentage de […]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi



Source link