Paradis, En Californie, Les Résidents De Retour À La Ville Après Une Traînée De Poudre Tué 85 Et Détruit De 14 000 Foyers

Les habitants ont reçu des matières dangereuses convient de porter comme ils ont fouillé dans les décombres de la plus meurtrière des états-UNIS une traînée de poudre dans au moins un siècle.

Paradise, California, Residents Return To Town After Wildfire Killed 85 & Destroyed 14,000 Homes

Les habitants ont reçu des matières dangereuses convient de porter comme ils ont fouillé dans les décombres de la plus meurtrière des états-UNIS une traînée de poudre dans au moins un siècle.

Près d’un mois après la dévastatrice du Feu de Camp consommé la ville de Paradise, en Californie, les résidents ont été déchirante permis de rentrer à l’intérieur de la zone de feu pour voir ce que, si rien n’a été laissé de leurs maisons.

Les résidents qui vivaient sur le côté est de la ville ont été en mesure de passer au crible les débris qui jonchent ce qui était autrefois leurs chantiers et leurs maisons, mais l’ont fait avec le cœur lourd –sachant qu’au moins 85 personnes ont péri dans l’incendie, et qu’environ 14 000 maisons ont été détruites.

Le paradis était à la maison à plus de 27000 personnes, mais seulement de 4 700 personnes ont été autorisé à revenir à un peu des zones de sécurité, a rapporté Business Insider. Jennifer Christensen, 34 ans, était un ancien résident autorisé à revenir à son bien — avec des sentiments mitigés. La première chose qu’elle pose les yeux sur son deux-année-vieux fils est gravement brûlé tricycle toujours garée dans la cour avant. Il l’amena au bord des larmes.

“C’est incroyable. Vous savez, je n’ai jamais pensé que cela arriverait à moi. Tout ce que j’ai travaillé si dur pour est allé,” dit-elle.

Elle a réussi à récupérer un coffre-fort de calcinés de la maison, mais les bijoux qu’il avait autrefois protégé avait été fondu ensemble.

Rebecca Rogers accompagné Christensen au Paradis, et scandaleusement découvert ce qu’elle croit avoir été la demeure de son ami le chat, en Marbre, en vertu de ce que l’habitude d’être Christensen lit. Elle enterra les restes Christensen dans la cour avant, elle a déclaré à Business Insider.

“Je ne veux pas qu’elle regarde. C’est juste beaucoup trop, c’est juste beaucoup trop. Je dois être forte. J’ai besoin de faire cela pour elle,” Rogers dit.

Paradis le Chef de la Police Eric Reinbold a exhorté les habitants à apporter leur propre nourriture, de l’eau et de carburant pour leurs véhicules. Ils ont reçu des kits de sécurité avec des gants et des combinaisons hazmat, alors informé qu’ils ont vraiment ne devrait pas retourner dans leurs maisons jusqu’à ce que toutes les cendres et les déchets dangereux ont été retirés de leurs propriétés.

Les prévisions de pluie pourrait entraver les gens les efforts de rétablissement, demandera éventuellement des inondations et des glissements de terrain, ont averti. Dennis MacAleese, porte-parole de Pacific Gas & Electric Co., a déclaré la compagnie d’électricité avait déployé de 4 000 personnes dans la région, dans l’espoir de la restauration d’électricité et de gaz services aux propriétés qui pourraient recevoir des services publics dans les prochain mois.

Les travailleurs d’urgence ont été encore à nettoyer les débris de ce que l’habitude d’être les gens à la maison et l’enlèvement des arbres de rues du quartier. Éparpillés autour d’eux étaient plastique fondu les poubelles et les restes brûlés de véhicules assis sur infatigable jantes. Il fait penser à une ville fantôme, en ajoutant à la vague d’émotions résidents étaient en train d’.

Share Button