septembre 24, 2021

Le Victoria Droit

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Pourquoi la mort du chèque est inéluctable

[ad_1]

Pourquoi la mort du chèque est inéluctable

Une femme signe un chèque

Une femme signe un chèque

Il a longtemps été votre moyen de paiement préféré, loin devant la carte bancaire. Vous continuez à l’utiliser régulièrement, alors qu’il a disparu presque partout ailleurs. Pourtant, même en France, le chèque est promis à une disparition prochaine. Voici cinq raisons qui expliquent cette mort inéluctable.

Plus d’1,5 milliard de paiements, plus de 800 milliards d’euros échangés en 2019 (1) : à l’âge du smartphone et du commerce électronique, le vieux chèque papier continue de résister en France, alors qu’il a disparu presque partout ailleurs. Un chiffre le montre : 3 chèques sur 4 émis en 2019 dans l’Union européenne l’ont été dans notre pays !

Les causes de notre attachement particulier pour le chèque sont connues. La première : la gratuité. En vertu d’un compromis passé entre les banques et l’État à la fin des années 1960, l’accès au chéquier n’est pas facturé, contrairement à la carte bancaire, que seule une poignée de banques en ligne offrent gratuitement. La seconde : la simplicité. Pas besoin, en effet, de retenir un code secret ou de demander un RIB pour payer par chèque : il suffit de connaître le nom du bénéficiaire. Ce qui explique le fort taux d’équipement : en 2010 (derniers chiffres connus), 91% des clients bancaires en possédaient un (2) !

Lire la suite sur MoneyVox

Ce contenu peut également vous intéresser :

Voir également
Retraite : 8 erreurs à éviter pour toucher votre pension
Maison avec piscine, ce qu’il faut savoir avant d’acheter
Forfait mobile : Plus que 24h pour profiter de la Série Free 70 Go

READ  Les manifestants arrivent avec le premier bateau de croisière de Corona, Venise

[ad_2]

Source link