juin 20, 2021

Le Victoria Droit

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Pourquoi le bitcoin recommence à baisser


Le bitcoin connaît une nouvelle baisse aujourd’hui. Les nouvelles restrictions des autorités chinoises sur le minage et la crainte d’un ralentissement économique aux Etats-Unis expliquent en partie cette baisse. Le Salvador envisage pourtant d’en faire une monnaie légale, une annonce qui n’enthousiasme guère les observateurs.

Décidément le n’arrête pas de faire des montagnes russes. Il dégringolait de près de 10% ce mardi matin avant de se reprendre un peu à la mi-journée (environ -3% par rapport à la veille). La presse américaine explique cette baisse par les pressions exercées par les autorités chinoises sur le minage. La volonté de Pékin s’est également manifestée par la fermeture des comptes Weibo, un réseau social chinois, des influenceurs “pro-bitcoin”. et les autorités laissent planer une incertitude sur de nouvelles restrictions sur le minage et la régulation.

Les Etats-Unis à la veille d’une super inflation

Les marchés internationaux ont l’œil sur la FED qui pourrait mettre fin à son programme d’assouplissement monétaire. La Deutsche Bank, de son côté, estime que de son histoire. Le nombre d’adresses bitcoin a baissé de 18% pour arriver à 940.000 selon le fournisseur de données sur les blockchains Glassnode.

Lire aussi

Le bitcoin bientôt légal au Salvador

Le président du Salvador, Nayib Bukele, a proposé le week-end dernier que le bitcoin devienne une monnaie légale dans le pays. Cette nouvelle n’a pas suscité beaucoup d’enthousiasme chez les observateurs et n’a pas eu d’impact positif sur les cours. La proposition du président s’explique par la dollarisation de l’économie et la réticence de la population à faire confiance à une monnaie nationale. Miguel Kattan, secrétaire d’Etat au commerce et à l’investissement, a malgré tout nuancé les propos du président en soulignant que le dollar continuerait à être une monnaie légale au Salvador. Les opérations pourront être faites en bitcoin, mais selon sa valorisation en dollars. Le recours au bitcoin serait donc relativement limité.

READ  Régionales: beaucoup d'enjeux, peu d'enthousiasme

Crise de confiance dans le billet vert

Mais c’est la première fois qu’un pays envisage de basculer d’une monnaie classique à une cryptomonnaie. C’est une forme de désaveu par rapport au dollars et à la FED qui a pratiqué une politique de “” d’assouplissement monétaire qui a abouti à une augmentation de[…]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi



Source link