septembre 24, 2021

Le Victoria Droit

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Protonmail a fourni des informations à la police française menant à l’arrestation d’activistes pour le climat

[ad_1]

Dans l’univers de la tech, on ne peut plus faire confiance à personne. Des utilisateurs accusent Protonmail, le service de messagerie crypté, d’avoir coopéré avec les autorités en fournissant des informations sur l’adresse IP d’activistes français accusés de vol et dégradations en réunion.

Ces données ont été demandées dans le cadre d’une enquête plus large sur un groupe d’activistes climatiques qui ont occupé un certain nombre d’appartements et d’espaces commerciaux à Paris. Bien que les membres du groupe soient anonymes, l’un d’entre eux avait utilisé l’adresse “[email protected]” dans des publications en ligne. La police française a donc cherché à identifier toutes personnes liées à ce compte.

À lire aussi — Pourquoi les géants du web sécurisent mal vos données personnelles

Protonmail étant une entreprise basée en Suisse, elle n’est pas soumise aux demandes émanant du juge français. En revanche, les tribunaux suisses peuvent obliger la société à coopérer dans le cadre d’une enquête de la France avec Europol par exemple. Après l’approbation de l’ordonnance par les juridictions suisses, ProtonMail a donc enregistré des informations relatives à l’adresse IP du compte, pour les transmettre aux forces de l’ordre françaises. Selon les informations de l’organisation Secours Rouge, sept membres de l’association Youth for Climate sont accusés de “vol et dégradation en réunion et violation de domicile”, à la suite d’occupations répétées de la place Sainte-Marthe, dans le Xe arrondissement (…)

(…) Cliquez ici pour voir la suite

Le bitcoin consommerait 0,5% de l’électricité dans le monde et 7 fois plus que Google
L’Institut Pasteur cherche des patients pour tester un suppositoire contre le Covid-19
Comment le premier touriste spatial de SpaceX a choisi ceux qui vont l’accompagner à bord de la fusée
La promotion de cryptomonnaies par des célébrités comme Kim Kardashian inquiète les régulateurs
Des clients de Starlink se plaignent de ne pas pouvoir joindre la société internet d’Elon Musk

READ  Huit ans après, il ne peut pas profiter du trésor trouvé sur le glacier du Mont Blanc

[ad_2]

Source link