septembre 24, 2021

Le Victoria Droit

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

St. Bowl a culminé avec une victoire dans le derby

Hambourg. Le FC St Paulie Hamburger a battu le Derby contre le SV pour prendre la tête de la deuxième division pour le moment. L’équipe de l’entraîneur Timo Schultz a gagné 3-2.



    Simon McKenzie a célébré son but avec un score de 3-1.


© Églises chrétiennes
Simon McKenzie a célébré son but avec un score de 3-1.

Avec curiosité et grand cœur : le FC St Bowley a une nouvelle fois embarrassé son grand voisin le Hamburger SV dans un intense derby urbain et a dominé le classement de la 2e division au moins du jour au lendemain. Finn Ole Becker (27e) et Simon McKenzie double frappe (56e et 58e) étaient les kiskikers les plus forts de Miller, avec des buts de Sonny Kittel (43.) et Robert Glatzell en 3: 2 (1: 1). (77e) Très faible pour le HSV.

Pour St. Paul’s, c’était le “13e vendredi” une vraie fête – les Brown-Whites ont maintenant remporté quatre des cinq derniers derbys. Le grand HSV a subi une défaite méritée devant 10 003 spectateurs et compte désormais trois points de retard sur St. Bowl à la cinquième place après trois journées de match. Et attendu 887 jours pour la victoire contre le voisin sans amour.

Après une très bonne première étape et de nombreuses occasions, Becker a amené St. Pauli en tête. La seule personne qui a grandi dans une maison de 21 ans a été repoussée à une courte distance après une admission importante, et la protection contre le HSV était un peu déroutante, pas seulement dans cette situation.

Défensivement, Rhodochen a eu à plusieurs reprises ses problèmes avec les St. Paulians animés, et ils étaient rarement capables de s’affirmer. La boulangerie Jatta n’a créé qu’occasionnellement quelque chose comme un risque par des actions personnelles, y compris avant le solde intermédiaire. Le frappeur rapide de Gambie a couru librement, s’est étendu efficacement et Kittel est devenu glacial. Un succès glorieux pour HSV à ce stade.

READ  le gros costaud mi-4x4 mi-hybride

Quand il semblait que c’était dur, Magnolia était là. Le char d’assaut du Danemark s’est solidifié à deux reprises en quelques secondes et a marqué les deux premiers buts de la saison. Glatzel a ensuite provoqué un peu de tension avec son but dans les phases finales.

“Ce sera une danse chaude”, a prédit Schultz avant le match. Il a raison, St. Paul’s a tout mis dans le Sturm and Trunk. La force des hôtes du HSV n’a reçu aucune réponse et a été moquée par les fans ennemis, qui ont chanté : « Qui sont les champions allemands ? HaHaHaHSV !

Statistiques:

De St Paul: Vasilge – Saunders (82e Disvigala), Gerris, Medic, Bagarada – Smith (64e Aremu) – Becker (90e + 1 Benadelli), Hartell – Caire (90e Viet) – McKinnok (65e Butchman), Burgustler. – Entraîneur : Schultz

Hambourg: Cette année Fernandes – Chiamera (76e Wagner), David, Shonlow, LeBold – Mayford – Kinzombi (70e Roher), Reyes (60e Suhonan) – Jatta, Glatsell, Kittel (60e homme d’affaires). – Entraîneur : Walter

Arbitre: Harm Osmers (Hanovre)

Larme: 1 : 0 Becker (27e), 1 : 1 Kittel (43e), 2 : 1 Magnolia (56e), 3 : 1 McKinnok (58e), 3 : 2 Clotchell (77e)

PUBLIC: 10.003

Meilleurs joueurs : Magenok, Becker – Jatta

Cartons jaunes : Bagarada, Disvigala – Sonlov, Kinsombi, Kaufman (2)

Tire sur la cible: 15 : 9

Coins : 3: 3

Tenue du ballon : 43:57%

Combats: 116 : 106

Plus de RP en ligne

La fièvre du derby à Hambourg

Rencontrez Timo Bols ou faites du canoë avec Anna Faber

Waldorf – L’Eintracht Francfort échoue à Schalke