septembre 24, 2021

Le Victoria Droit

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

syndicats et médecins font monter la pression autour du protocole sanitaire

[ad_1]

À deux semaines de la rentrée scolaire, syndicats, médecins et chercheurs appellent le gouvernement à préciser le protocole sanitaire prévu pour le 2 septembre et à revoir les pistes envisagées.

J-13 avant la rentrée des classes et les inquiétudes commencent à se faire entendre. Une interrogation à laquelle plusieurs syndicats du secteur de l’éducation attendent des réponses “depuis fin juin”, précise Sophie Vénétitay, secrétaire générale du syndicat national des enseignements de second degré (Snes-FSU). “Le gouvernement n’a toujours pas préparé la rentrée, à deux semaines de l’arrivée des élèves. On est dans le flou total”, clame-t-on à la Fédération des syndicats SUD Éducation. Fin juillet, , le ministre de l’Éducation nationale, avait dévoilé une partie des mesures du protocole sanitaire. en fonction de la situation sanitaire.

Quatre scénarios d’alerte

Le premier (vert), implique l’obligation du port du masque pour les collégiens et les lycéens mais non pour les élèves en école élémentaire. Le niveau d’alerte numéro deux (jaune) impose quant à lui le port du masque à l’intérieur pour les écoliers et prévoit, comme pour le niveau 1, l’accueil de tous les élèves et étudiants en présentiel, sauf si un élève est positif au . Enfin, si le troisième scénario (orange) ou le quatrième (rouge) sont activés, les cours en distanciel feront leur retour dans les lycées, au niveau 3, et au collège, au niveau 4. Seuls les élèves de primaire et ceux de 6ème et 5ème sont épargnés par les cours en distanciel, quel que soit le scénario choisi par l’exécutif.

Mais problème: le personnel des établissements scolaires attendent toujours des précisions de la part de Jean-Michel Blanquer. “Il faut encore patienter”, nous souffle-t-on au ministère de l’Éducation nationale. Pourtant, a récemment tapé du point sur la table lors du Conseil de défense du mercredi 11 août. “Personne n’a compris ce qui allait se passer (NDLR, à la rentrée scolaire) en matière sanitaire”, a affirmé le président de la République, d’après le Canard enchaîné. “Je demande qu’il y ait une nouvelle expression, plus claire”, a-t-il par ailleurs lancé lors de cette réunion en visioconférence, où Jean-Miche[…]

READ  Jeff Bezos va faire un énorme don à une emblématique institution culturelle

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

[ad_2]

Source link