septembre 19, 2021

Le Victoria Droit

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Transports, récoltes… Comment expliquer la hausse récente des prix ?

[ad_1]

Depuis quelques temps, la note après le passage en caisse est salée : les prix ont augmenté et ce n’est pas qu’une impression. L’Insee a publié mardi matin le chiffre de l’inflation en France, avec une augmentation de 1,9% sur la dernière année. Europe 1 vous explique à quoi est dû ce bond des prix.

L’inflation est bien de retour. Le chiffre publié par l’Insee mardi matin confirme le sentiment que beaucoup de Français ont éprouvé en faisant leurs courses : les prix ont augmenté d’1,9 % sur un an. Si on veut voir le verre à moitié plein, c’est une bonne nouvelle, car c’est le signe d’une économie qui repart après la crise du coronavirus. Mais pour l’instant, les consommateurs doivent payer. Europe 1 décrypte les mécanisme de cette hausse récente des prix. 

La hausse de prix est due à l’engouement des consommateurs sur un même produit. Tout le monde commande la même chose, les matières premières viennent donc à manquer et les coûts du transport pour acheminer ces produits explosent. Par exemple, le transport maritime n’a jamais connu une telle frénésie. Les bateaux attendent en ce moment pas moins de huit jours au large du port de Los Angeles, aux États-Unis, avant de pouvoir débarquer la marchandise !

10 à 15% de plus sur les matières premières dans le bâtiment

Et presque tous les secteurs sont touchés. Dans le bâtiment, la facture grimpe également, constate Olivier Salleron, président de la Fédération française du bâtiment. Il évoque une augmentation de “10 à 15%” des prix des matières premières et donc “une augmentation des prix sur les devis à venir”. “Ça serait quand même suicidaire si nos artisans et entrepreneurs ne répercutaient pas ces prix”, poursuit-il. 

READ  Macron au chevet des écoles de Marseille

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

À cela s’ajoute une mauvaise nouvelle : les prix de…

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

[ad_2]

Source link