juillet 29, 2021

Le Victoria Droit

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

un bâtiment de 10.000 m2 aux ambitions durables


VIDÉO – Le Grand Palais Éphémère ouvre ses portes au public ce samedi 12 juin. Au total, ce bâtiment de 10.000 m2 qui a nécessité 1.500 mètres cubes de bois a été bâti en huit mois seulement.

Installé sur le Champ-de-Mars face à l’imposante Ecole Militaire, le Grand Palais Éphémère ouvre ce samedi 12 juin ses portes au public dans l’effervescence d’une chorégraphie endiablée qui a été concoctée par Boris Charmatz, Happening Tempête. Conçu par l’architecte français Jean-Michel Wilmotte, ce bâtiment qui s’étend sur plus de 10.000 m2 est porté par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais et Paris 2024. Réalisé par la société GL events, ce Grand Palais Éphémère a pour vocation d’être entièrement démonté d’ici à la fin 2024, soit à la fin des Jeux para-olympiques de 2024.

Si le concessionnaire des lieux a été désigné en septembre 2019, c’est dès l’été 2020 et après de nombreuses réunions auprès du comité de riverains que le montage de la structure a pu commencer sur le plateau Joffre. “Nous avons mis presque huit mois pour réaliser le Grand Palais Éphémère”, se félicite aujourd’hui Jean-Michel Wilmotte. “Ce bâtiment a été construit en Alsace dans les cabinets Mathis, puis il est arrivé discrètement par camion”, fait savoir l’architecte. Au total, 1.500 mètres cubes de bois ont été nécessaires pour monter ce bâtiment aux 44 arches monumentales, sans poteau ni élément structurel interrompant l’espace. “Le volume de bois utilisé équivaut à 1 minute 13 secondes de croissance des forêts européennes”, ajoute même Chris Dercon, président de la Rmn – Grand Palais.

READ  'I know what they will do after the show'

Lire aussi

Un budget de 40 millions d’euros

Coût de l’opération? “La facture globale pour la Rmn – Grand Palais et Paris 2024 s’élève à 40 millions d’euros”, affirme Emmanuel Marcovitch, directeur général délégué de la Rmn-GP. Cette enveloppe inclue la conception, la réalisation, l’exploitation technique et la maintenance du bâtiment pendant quatre ans, ainsi que son démontage. Sachant que 4 millions d’euros ont été extraits du coût total de la conception par GL events, “au titre de la revente ultérieure du bâtiment”, précise son dirigeant. “Le Grand Palais Éphémère n’est pas subventionné, cette so[…]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi



Source link