décembre 4, 2021

Le Victoria Droit

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

un conseiller appelle son propre numéro pendant 55 heures pour éviter de travailler

[ad_1]

Pour éviter de répondre aux clients, un conseiller suédois a appelé son propre numéro des dizaines de fois pour être injoignable et donc ne pas travailler.

Son stratagème mis au point pour se la couler douce pendant ses heures de travail était presque parfait. Malheureusement pour lui, un conseiller du fisc a finalement a été démasqué par sa hiérarchie. Pour éviter de prendre des appels et répondre aux questions de ses interlocuteurs, le Suédois de 28 ans a appelé son numéro personnel à 32 reprises pendant près de deux mois pour un total de 55 heures. Soit sept jours de travail, tout de même.

“Au lieu de prendre des appels de clients, Andreas a appelé son propre numéro de portable personnel, ce qui a eu pour conséquence de le mettre en ‘occupé’ dans le système et que les appels entrants soient pris par quelqu’un d’autre”, explique le rapport disciplinaire de l’autorité fiscale suédoise obtenu par l’AFP.

Une motivation “extrêmement basse”

Employé de l’État depuis mai 2020, le salarié était en télétravail depuis le début de l’année civile. En scrutant les états de service des uns et des autres, une supérieure remarque des bizarreries dans les appels passés par le salarié incriminé entre le 10 mars et le 5 mai. “Certains de ces appels duraient parfois pendant des heures”, indique le rapport.

>> Inscrivez-vous à notre newsletter “Yahoo Pour Vous” pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

Appelé à s’expliquer, l’employé a reconnu ses torts et risque le licenciement. D’autant plus que l’enquête interne prouve que l’homme a récidivé à quatre reprises après l’entretien avec sa hiérarchie. Convoqué de nouveau, il s’est justifié en expliquant qu’il avait une motivation “extrêmement basse” pour travailler. Pas besoin de préciser, on avait compris.

READ  François Fillon bientôt au conseil d'administration d'un groupe pétrolier russe

Ce contenu peut également vous intéresser :

[ad_2]

Source link