septembre 24, 2021

Le Victoria Droit

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Voici les 10 villes préférées des étudiants pour se loger en cette rentrée 2021

[ad_1]

Pour les nouveaux bacheliers, certaines villes ont largement plus la cote que d’autres.

C’est le casse-tête des vacances estivales. Une fois le choix sur Parcoursup validé et le Bac en poche, de nombreuses familles se mettent en quête du logement idéal pour ceux qui souhaitent poursuivre leurs études. En ce mois d’août, les agences immobilières croulent sur les demandes d’étudiants désireux de trouver un toit avant la rentrée universitaire. 

Flatlooker, spécialiste de la gestion locative en ligne, a analysé 37 000 candidatures déposées sur son site. Objectif : repérer les villes où la part de candidatures étudiantes est la plus importante. Pour tous, le cahier des charges est toujours à peu près identique. “Les étudiants recherchent soit un logement pour un stage (de 6 mois généralement), soit pour leurs études (12 mois ou plus). Ils restent en moyenne 14 mois dans leur logement”, détaille Nicolas Goyet, président de Flatlooker, d’après des propos relayés par Mysweetimmo.

Paris, Lyon et Toulouse mal classées

À Caen, plus de trois dossiers déposés sur quatre sur Flatlooker actuellement sont envoyés par des étudiants. Avec un ratio de 76,2% de demandes, la ville normande arrive largement en tête du classement grâce à ses loyers abordables (424 euros en moyenne) et son cadre de vie qui attirent le plus grand nombre. Elle est suivie par Lille (72,3%) et Angers (63,5%). À noter que les grandes métropoles françaises sont plutôt boudées par les jeunes qui leur préfèrent des villes plus moyennes où le prix du loyer est souvent plus attractif. 

READ  Castex annonce 100 millions supplémentaires pour la filière bois

>> Inscrivez-vous à notre newsletter “Yahoo Pour Vous” pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

C’est pourquoi Paris (11e), Lyon (12e) et Toulouse (16e) – les trois meilleures villes de l’Hexagone pour étudier – sont exclues du top 10. Si le prix apparaît souvent comme le critère numéro 1, il ne fait pas tout. Angers, troisième du classement, propose des loyers moyens relativement coûteux (760 euros). Au Havre, il faut compter 300 euros en moins chaque mois pour se loger. Et pourtant, la ville portuaire arrive dernière du classement…

1ère – Caen / 76,2%

Caen

Caen

2e – Lille / 72,3%

Lille

Lille

3e – Angers / 63,5%

 Angers

Angers

4e – Reims / 61,1%

Reims

Reims

5e – Strasbourg / 58,6%

Strasbourg

Strasbourg

6e – Rennes / 57,3%

Rennes

Rennes

7e – Rouen / 56%

Rouen

Rouen

8e – Nantes / 54,7%

Nantes

Nantes

9e – Bordeaux / 52%

Bordeaux

Bordeaux

10e – Amiens / 49,2%

Amiens

Amiens

Ce contenu peut également vous intéresser :

[ad_2]

Source link